Sciences Po Campus 2022

Paris France 2022
Wilmotte & Associés - Sciences Po Campus 2022

Fiche technique

Adresse
Hôtel de l’Artillerie 75007 Paris

Maîtrise d'ouvrage :
Promoteur : Groupe Sogelym Dixence
Assistant à la maîtrise d'ouvrage : JLL

Architectes :
Coordination : Wilmotte & Associés
Co-architecte : Moreau Kusunoki
ACMH : Cabinet Pierre Bortolussi
Bibliothèque : Sasaki

Travaux :
Bouygues Rénovation privée
Ingénierie : Franck Boutté Consultants
Paysagiste : Mugo
Conseil digital : TO DO TODAY

Superficie :
14 000 m² pour l’Artillerie
22 000 m² pour l’ensemble du site

Calendrier :
Décembre 2016 : Acquisition définitive Fin 2016 : Mise en concurrence des promoteurs.
Année 2017 : Définition des orientations programmatiques en collaboration avec les communautés de Sciences Po.
11 Janvier 2018 : Choix du groupement.
Juin 2018 à Septembre 2020 : Réalisation des travaux. Démolition du bâtiment cour Gribeauval, création des nouveaux espaces, aménagements d’accessibilité et de performance énergétique, liaisons avec le 13, rue de l’Université.
Septembre 2020 à Août 2021 : Aménagements intérieurs.
Rentrée 2021-2022 : Ouverture du site de l’Artillerie.

Description

Histoire
Un site à vocation religieuse et intellectuelle tout d’abord, convertit en site militaire et Scientifique pendant la révolution française, et qui entre à présent dans une troisième phase, universitaire et scientifique. Le site est classé depuis 1982.

Le site
Le site est tout d’abord une évidence historique : en accueillant des étudiants et des chercheurs, cet ancien noviciat va retrouver sa vocation originelle d’étude.
Une évidence immobilière ensuite : cet ensemble de 14 000 mètres carrés, qui comprend trois cours et plusieurs corps de bâtiment, est contigu au 13, rue de l’Université, un bâtiment déjà occupé par Sciences Po. Les deux lieux réunis formeront un site unique de 22 000 mètres carrés au total.

Programme
Réunion de 7 écoles (niveau master et collège universitaire) et 10 centres de recherche à moins de 5 mn à pied les uns des autres

• Les espaces d’interdisciplinarité, de collaboration et d’échanges
• Les espaces d’innovation et d’expérimentation, situés au coeur du campus
• Les espaces de travail individuel et plus ciblés, répartis dans les étages, de sorte à optimiser les conditions de travail tout en assurant une liaison directe avec le coeur du campus.

Chaque espace est relation directe avec le jardin voisin, l’ensemble du campus s’articulant autour de quatre jardins.

Démarche environnementale
Les bâtiments neufs obtiendront une double certification BREEAM et HQE dans des niveaux “Excellent“. Résilient et durable, ce site l’est aussi par sa sobriété dans la consommation de ressources. Grâce à des bâtiments anciens dotés d’atouts énergétiques importants, aéré par ses cours intérieures, le campus n’aura pas besoin de climatisation coûteuse en énergie.

Circulations
Le schéma de circulation nouvellement créé rend lisible et très facilement accessible à tous l’ensemble des différents lieux du campus.
Cette fluidité est renforcée par la création d’une véritable artère de circulation intérieure et de nouveaux axes de circulation, le tout permettant la création d’un socle fédérateur.
Haute et claire, cette nouvelle artère unit les différents bâtiments, simplifie les circulations, et crée de nouveaux espaces nécessaires au respect du programme ; elle organise une continuité confortable entre les bâtiments historiques, cours, espaces verts et potagers, et l’Emergence.
Par ailleurs, le projet regroupe les circulations verticales essentiellement dans les angles, en tirant parti au maximum des dispositions distributives historiques, notamment des escaliers majestueux.

Les cours

La cour Gribeauval : coeur battant de la nouvelle université
Coeur battant du projet, la cour Gribeauval réunit quelques-uns des lieux essentiels de l’Université (cafétéria, bibliothèque, espaces start-up), formant un ensemble cohérent dans lequel les limites entre l’intérieur et l’extérieur sont volontairement diffuses : le « Learning Garden ».

La cour Sébastopole : histoire et sérénité
Jardin : à la fois contemporain et respectueux du cloître historique, le dessin du jardin de Sébastopol reprend l’ordonnancement d’origine en le modernisant, pour renforcer la puissance du lieu ainsi que les principes d’élévation, de contemplation et de réflexion. C’est autour de cet espace que s’organisent les bureaux individuels et les espaces partagés réservés aux chercheurs.
Bâti : particulièrement exigeante, la restauration du cloître s’appuie sur le plan de 1819. Elle conserve la trouée du cloître et met en valeur le bâti des Dominicains, dont les voûtes sublimes retrouvent leur aspect original.

La cour Treuil de Beaulieu
La cour Treuil de Beaulieu est transformée en jardin et accueille, au pied du patio, l’école de journalisme.
Ouvert à tous les utilisateurs du site, le jardin comporte le long du mur-pignon Nord un grand deck, légèrement surélevé par rapport au jardin central avec une vue sur l’ensemble du jardin.
En outre, ce jardin de l’innovation est le garant d’une bonne harmonie avec les riverains qui bénéficieraient de la vue et du calme de ce jardin.

Galeries d'images

Films

En relation