Mobilier urbain des Champs-Elysées

Paris France 1994
Wilmotte & Associés - Mobilier urbain des Champs-Elysées

Fiche technique

Maître d’ouvrage : Mairie de Paris, Mission Champs-Elysées
Architecte : Bernard Huet
Concepteur du mobilier : Jean-Michel Wilmotte
Réalisation : JC Decaux
Implantation : septembre 1994

Programme : Conception du nouveau mobilier urbain : luminaire double, feu tricolore, banc.

Description

Pour le nouvel aménagement de l’avenue des Champs-Elysées (suppression des contre-allées, construction de parkings souterrains et aménagement de la promenade), la Mairie de Paris demandait en 1994 à Jean-Michel Wilmotte de concevoir une ligne de mobilier contemporaine qui serait implantée le long des vastes trottoirs, rendus entièrement aux piétons, selon le programme de l’architecte Bernard Huet.
La renommée de cette avenue, son poids historique, symbolique, voire affectif dans l’esprit du public, furent les principaux éléments qui guidèrent les études. Il fallait créer une « famille » de meubles urbains fonctionnels et cohérents dont la modernité fut respectueuse du lieu.
Ce mobilier comprend un candélabre, un banc, un feu de signalisation, un abribus, une colonne Morris, un kiosque à journaux et une corbeille de propreté. On a dénombré jusqu’à 588 éléments de mobilier urbain sur l’Avenue des Champs-Elysées ; le travail de conception a donc également pris en compte le regroupement des fonctions pour en réduire le nombre final. Le mobilier dessiné pour les décennies futures est volontairement sobre pour éviter les effets de mode ; il intègre les nombreuses contraintes de maintenance et de normes exigées en milieu urbain. L’esthétique réside dans les lignes pures et légères, traduites dans le choix de matériaux très contemporains : fibres composites et inox microbillé alliés aux matières traditionnellement urbaines comme la fonte et le teck.

Luminaires : La crosse et les bras des nouveaux luminaires semblent flotter au-dessus des arbres grâce aux finitions inox granité de la fonte d’aluminium et à l’inox brillant des nœuds d’accrochage. Le mat, traité en sombre, devient quasiment invisible la nuit. Installés depuis 1994, soixante-dix candélabres de 11.5m jalonnent l’Avenue des Champs-Elysées tous les quatre arbres. Ils sont équipés de supports d’oriflammes et de sources lumineuses à sodium très haute pression qui donnent un éclairage blanc côté piétons et jaune côté voitures.
 
Bancs : cinquante-sept nouveaux bancs ont été installés sur l’avenue.

Feu de signalisation : il intègre les normes esthétique et de maintenances exigées par la Ville de Paris.

Galeries d'images

Wilmotte & Associés - ChampsElysees_vue gale nuit.jpg
Wilmotte & Associés - ChampsElysees_banc.jpg
Wilmotte & Associés - ChampsElysees_luminaire dvt immeuble.jpg
Wilmotte & Associés - ChampsElysees_feu dvt banderoles.jpg